top of page

Se préparer à Noël en désencombrant plutôt qu'en consommant

L’Halloween est terminé et déjà, on entend les cloches de Noël. J’adore cette période de l’année et j’ai un sincère plaisir à la préparer.


Depuis quelques années, je vois ce moment autrement.


Intérieur de maison décoré simplement pour Noël

Je profite du mois de décembre pour faire de la place dans ma maison. Entre autres pour les cadeaux qu’on va recevoir, et aussi pour rééquilibrer l’overflow qui vient avec les évènements et l’excitation des Fêtes.


Aujourd’hui je vous partage ma routine quand je désencombre qui m’aide à faire de petites séances, régulièrement.


1. Déterminer le temps qu’on a

Au départ, on y va pour des 15 minutes maximum. Et ce temps doit inclure de tout remettre à sa place (le point 4).


Une erreur fréquente avec le désencombrement est la gestion du niveau d’énergie. La motivation au départ est élevée et fait qu’on entreprend parfois de trop gros projets. En cours de route, quand on voit tous les objets à replacer, c’est décourageant.


En ciblant d’abord le temps qu’on alloue au projet, on s’assure de préserver notre énergie et de continuer d’avancer jusqu’au fil d’arrivée.


2. Cibler l’espace

Ça m’amène à vous parler de l’espace qu’on choisit. Au départ, c’est aidant de cibler un petit endroit: une tablette, un tiroir, une catégorie limitée comme les chaussettes.


L’objectif n’est pas d’avoir une maison désencombrée. C’est de développer des habitudes qui nous aident à maintenir une maison dégagée. Et ça, ça se fait en en faisant un peu, souvent.


3. Désencombrer

L’objectif est de vider complètement l’espace choisi et de placer chaque objet dans une de ces catégories:

. À garder

. À donner

. À ranger ailleurs

. À jeter/recycler

. À vendre (pour des séances plus longues que 15 minutes, parce que c’est assez long afficher des trucs à vendre)


Vous pouvez écrire chaque catégorie sur un post-it et les réutilisez d’une séance à l’autre. Si vous voulez savoir comment vous départir plus facilement de vos objets, écoutez mon atelier désencombrement, il est disponible juste ici gratuitement.


4. Tout replacer avant de passer à une autre activité

C’est l’étape qui permet de fermer la boucle du désencombrement. Le traitement des objets de ces 5 catégories doit se faire dans le temps alloué au départ. Cette opération ne doit pas être un deuxième projet qu’on garde pour plus tard.


Cette habitude va être de plus en plus naturelle au fil des séances, pour devenir éventuellement facile. Ça ne deviendra pas nécessairement agréable. Personnellement, ça ne m’excite pas vraiment de désencombrer chez moi. Mais j’en ai fait suffisamment pour savoir que je suis capable, et surtout de me projeter dans le sentiment d’apaisement que je ressens suite à cette tâche.


D’ailleurs, si ça vous appelle cette idée de désencombrement pré-Noël, je vous accompagne dès le 1er décembre à prendre soin d’une petite catégorie d’objets, tous les jours. Restez à l’affut, ça sera présenté sur mon compte Instagram.


Bonne fin de semaine <3




bottom of page