top of page

Organiser une salle de jeux qui reste en ordre (Ça se peut!)




La salle de jeux est un endroit qui s’encombre rapidement et lorsque nos petites tornades s'y amusent, ça devient vite le chaos. Quand tout est sorti des bacs de rangement, vient un point où les jouets semblent sans intérêt pour nos cocos. Ça peut être facile de penser qu'ils ne sont pas assez stimulants et qu’on doit en acheter de nouveaux. C'est le début du cycle de l'encombrement.


Ça tombe bien parce que l’antidote à ce cercle vicieux, c’est le désencombrement! Vous aurez beau mettre des heures à tout ranger et à optimiser vos systèmes, si votre enfant a plus de jouets qu’il n’en a besoin, le désordre reviendra systématiquement.


Des chercheurs de l’Université de Toledo ont découvert qu’une salle de jeux trop remplie est un obstacle à la concentration et à l'inventivité de nos enfants. Ils sont sur-sollicités et passent alors d'un jeu à l'autre, en ne jouant que de courts moments avec chacun.


Et au-delà des études, il y a un bonheur pratiquement instantané à retrouver de l’espace quand on fait un gros ménage.


Dans cet article, je vous accompagne à créer un espace dont le but premier est le plaisir!



1: Désencombrer


Pour commencer, vous pourriez vous départir des jouets qui ne stimulent pas la créativité. Par exemple, si votre enfant fournit très peu d’efforts et que c’est le jouet qui fait «tout le travail», l’imagination n’est pas activée. Ils fonctionnent parfois à batteries, font beaucoup de lumière ou de bruit.


Vous pourriez aussi laisser aller les jouets fermés.


Ils sont à usage unique. Par exemple un jeu qui sert à apprendre les couleurs. Comme parents on peut penser qu’ils sont indispensables et qu’ils permettent à notre enfant de progresser. Mais l'apprentissage des couleurs, de l’alphabet ou de la lecture est encore mieux dans des contextes réels de vie.



2: Créer des catégories


Maintenant que vous avez sous la main tous les jouets que vous souhaitez conserver, essayez de les répartir selon des «coins». Par exemple:


. Imitation

. Sensoriel

. Construction

. Imagination

. Lecture

. Créatif

. Jeux de société

. Jeux moteurs


Je vous conseille de prendre du ruban de masquage utilisé pour la peinture, de noter tous ces coins et de les coller par terre. Ensuite, vous pouvez répartir clairement chaque jouet dans la bonne catégorie.



3: Penser à l’espace de rangement


Maintenant que vous avez choisi les regroupements, vous êtes prêt à choisir du rangement fonctionnel, à la portée de vos enfants. Je pense qu'à ce stade-ci, c'est aidant de déterminer un endroit pour chaque jouet et de compartimenter le tout. Je vous propose donc des idées qui sont des coups de cœur dans ma maison!


Vous pourriez placer tous les gros jouets en premier. Par exemple si vous avez une cuisinette, voyez les possibilités et disposez le coin imitation où ira la cuisinette. Si vous avez des déguisements, j’aime les mettre dans ce contenant. Il peut aussi être intéressant d'installer un miroir à cet endroit.


Pour les coins sensoriels, de construction et d’imagination qui contiennent de petits à moyens objets, j'adore la gamme Trofast de chez Ikea. Les bacs sont versatiles grâce à leurs différentes tailles. Ils sont légers et faciles à manipuler pour les petits. Il y a plusieurs accessoires liés à cette collection, dont de nouveaux paniers en mesh, un plateau à compartiments pour les bacs et des tablettes à insérer dans les rails.


La hauteur des meubles Trofast est super pour créer un coin créatif où s’asseoir. Il suffit de placer une planche entre deux meubles comme sur la photo ci-dessous.





Pour le coin lecture, j'aime prioriser quelques livres à la portée des enfants, qui sont accessibles visuellement. Je garde l’ensemble de notre collection dans une armoire qui n’est pas accessible pour mes filles et je fais un roulement selon ce dont j'ai besoin. Vous pourriez aussi en mettre cinq ou six dans leur chambre et dans le salon. Voici des idées pour les disposer:







J’en parle souvent et je le redis: avoir une quantité limitée de livres à la disposition des enfants leur est ultra bénéfique! Quand ils en ont une tonne à portée de main, ils sont plus facilement submergés. C'est à ce moment qu'ils les sortent tous et ne prennent pas le temps de les regarder.


J’entends souvent les parents autour de moi dire qu’on n'a jamais trop de livres pour les enfants, mais je ne suis pas de cet avis. Comme n’importe quel objet, les livres encombrent nos espaces. J'aime en garder quelques-uns de qualité et favoriser les visites à la bibliothèque pour le reste.


Je vous avoue que c’est un de mes plus grands combats de consommatrice de ne pas acheter tous les livres que j’aimerais avoir. Je peux passer des heures dans une librairie à tout feuilleter et à vouloir en rapporter des tonnes chez moi. Mais c’est exactement ces habitudes de consommation qui m’embourbent et m’empêchent d’avoir du temps pour faire ce que j’aime.


Pour ce qui est du coin moteur, je trouve que c'est une belle façon d’investir dans des jouets évolutifs et durables: balançoires, trapèze, mur d’escalade. Les enfants y passent des heures et s'approprient cet espace différemment selon leur âge. Ça peut aussi être des objets plus simples comme des ballons, des cerceaux ou des tunnels.


Finalement pour les jeux de société et les casses-têtes j’aime les pochettes à mailles comme ceci:



Elles sont plus uniformes que les boites de jeux et occupent moins d’espace de rangement.


Maintenant, à vous de jouer! Allez-y une petite étape à la fois pour organiser une salle de jeux qui répondra à vos besoins, à ceux de vos enfants et... qui restera en ordre! Et priorisez, avant tout achat d’organisation ou d’ameublement, le désencombrement. À mon avis, c’est la seule étape vraiment importante et qui aura l’effet le plus rapide sur votre bien-être.


Si vous ne savez pas par où commencer et que vous aimeriez avoir de l’aide, j’offre un service clé en main de réorganisation de salle de jeux. C’est par ici!



bottom of page