top of page

Organiser une fête d'enfant simple et agréable


Qui inviter? Quoi préparer à manger ou donner en cadeau? Quel thème choisir? Est-ce qu’on organise des jeux?


Les fêtes d’enfant peuvent devenir de véritables casse-têtes. On se met beaucoup de pression par souci de bien faire, et surtout on veut que nos cocos soient heureux et qu’ils se souviennent de leur anniversaire comme d’un moment magique. Toutefois, nous ne sommes pas de meilleurs parents lorsque nous accomplissons beaucoup de choses. C'est plutôt lorsque nous avons le temps et l’espace d’être présents pour eux que ça fait une réelle différence.


Organiser un moment agréable pour eux comme pour vous, c’est possible! Je vous partage ce qui m’aide à diminuer ma charge mentale.


1. Réduire le nombre d’invités

Ça permet d’avoir un moment de qualité avec les gens qui seront là. Ça aide à mettre les chances de notre côté pour être moins stressé.e et plus disponible pour répondre aux besoins de notre enfant.


C’est plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens. Mais c’est une belle façon d’honorer nos besoins de jeunes parents: dormir, avoir du temps pour soi, profiter de moments de qualité avec nos petits.


2. Demander de l’aide pour la nourriture

C’est tentant de tout faire par nous-mêmes, mais ça vaut tellement la peine de demander un coup de main et que chacun participe.


Chez nous, ma sœur et ma mère sont talentueuses pour faire des gâteaux, donc ce sont souvent elles qui font le gâteau de mes filles. Parfois je me surprends à ressentir un peu de culpabilité de ne pas le faire moi-même, comme si ça affectait ma valeur de mère. Dans ces moments-là, j’essaie de me rappeler que mes filles ont besoin d’une maman disponible avec qui il est facile de connecter. Moins j’ai de choses à faire sur ma liste, plus j’ai de temps pour elles.


Ma sœur, de son côté, à trouvé un endroit qui fait de délicieux et magnifiques gâteaux. Même si c’est quelque chose qu’elle aime faire, certaines années, elle choisit de déléguer.


Si le budget le permet, il y a de bons traiteurs qui peuvent être une option intéressante.


3. Décoration passe-partout réutilisable

J’aime l’idée de faire participer les enfants à la décoration de la fête en prenant un grand chemin de table en papier et en dessinant dessus. Si on veut respecter un certain thème, on peut donner à l’enfant des crayons avec les couleurs vedettes. On peut aussi y coller des photos qu’on a imprimées.


J’aime faire une affiche souvenir que j’affiche dans le salon pour la journée de la fête et qui devient par la suite une décoration pour la chambre de l’enfant.


Finalement, j’ai vu que des boutiques vendaient des couronnes et des ballons en tissu pour remplacer les versions jetables. Je trouve ça chouette aussi, un peu comme les décorations de Noël, d’avoir des objets qu’on a hâte de ressortir lors des occasions spéciales.


4. Gérer soi-même le ou les cadeaux

L’overflow de jouets à Noël et aux fêtes peut devenir angoissant. On a une salle de jeux déjà pleine, donc c’est difficile d’imaginer où on va ranger ces nouveautés. D’un autre côté, les changements de saison viennent avec leur lot de dépenses. Donc ça peut être chouette de combiner les besoins matériels des enfants au désir de nos proches de leur offrir des cadeaux. Ça demande d’expliquer à nos proches un nouveau fonctionnement pour les cadeaux, mais lorsque c’est fait ça enlève vraiment de la pression.


De notre côté on choisit une ou deux choses dont nos cocottes ont besoin et on leur offre de la part de tous. Ça évite de gérer une liste de cadeaux, on ne reçoit pas de jouets dont on n’a pas besoin et ça évite le moment malaisant où l’enfant enchaîne les cadeaux à déballer. Moins mais mieux ✌️


5. Aller à l'essentiel

J’essaie de résister au désir de faire une fête extravagante. Quand je regarde les réseaux sociaux, j’ai l’impression que l’exceptionnel est devenu la norme. Mais les souvenirs ne se construisent pas selon la quantité de décorations, de cadeaux ou de nourriture. Ce dont on se rappelle au fil du temps, c’est notre ressenti; l’effervescence des préparatifs, l’excitation de voir les gens qu’on aime, les fous rires partagés.


Votre enfant n’a pas besoin d’une arche de ballons à 200$ pour avoir un beau moment avec ceux qu’ils aiment. Demandez-vous ce qui est important dans votre cœur de parent et laissez aller le reste. Votre niveau d’énergie vous remerciera.


Revoir nos standards pour les fêtes d’enfants (et quand on reçoit en général) nous permet de retrouver du temps précieux. Trouver l’équilibre nous permet de savourer ces instants autrement <3


Bonne fin de semaine!


1 Comment


Toujours organisé des fêtes simples, avec des jeux rigolos que les boys me redemandaient d’année en année.

Ils en ont de beaux souvenirs et ce n’était jamais compliqué🥰

Like
bottom of page